logoAEN

Société des Artistes en Normandie


BIOGRAPHIE
GALERIE


Emmanuel Julien

Emmanuel JULIEN

20, rue des chevrefeuilles

14123 IFS

mail:manujulien@free.fr

 

 

 

 

Emmanuel JULIEN et ses toiles rassemblées sous le vocable ''Crépuscule'', instant unique et furtif où les formes deviennent fantomatiques et énigmatiques, où la lumière transforme la nature et l'inconscient, comme il le dit si bien .

Ses influences artistiques sont diverse. Soulages d'abord. Voyez ces larges aplats noire, ces traits alignés ou enchevêtrés réalisés en un geste bref pour fixer le plein instant où la trace des pinceaux, brosses, couteaux, spatules deviennent vibrations aériennes.

Velickovic ensuite par son expressionnisme coloré, ses paysages désolés, dévastés, incendiés.

Et puis Rotthko par la simplification abstraite de la composition : deux ou trois rectangles. Les coloris sont des vibrations vaporeuses et lumineuses dans une matière opaque.

Enfin, tout comme Turner, Emmanuel JULIEN confère à ses toiles la dimension du rêve en annulant le dessin et les contrastes d'ombres et de lumière. Le jeu des empâtements révèle les métamorphoses poétiques de la lumière mais aussi l'émotion du peintre.

Chaque tableau est structuré par des verticales, pieux solidement plantés dans le sol et leur ombre portée. Ces traits énergiques adoucis par les points et les traces blancs et lointains symbolisent l'empreinte de l'homme s'appropriant un territoire qui ne lui appartient que pour un temps alors que la nature ne demande qu'à reprendre ses droits. Regarder les crépuscules d'Emmanuel JULIEN peut déclencher un sentiment de désolation, d'angoisse, de solitude, dans une atmosphère mystérieuse de fin du monde et pourtant le rêve est toujours là, la lumière est toujours présente face à l'obscurantisme ; lumière déclinante, agonisante mais aussi porteuse d'espoir. Car il ne faut jamais oublier que, si le crépuscule est la lumière diffuse qui subsiste après le coucher du soleil, elle est aussi celle qui précède son lever.

Victor HUGO a écrit :

''Tout crépuscule est double, aurore et soir. Cette formidable chrysalide qu'on appelle l'univers tressaille éternellement de sentir à la fois agoniser la chenille et s'éveiller le papillon.''

Je trouve que cette citation s'applique merveilleusement bien à la peinture d'Emmanuel JULIEN à qui nous souhaitons d'être à l'aube d'une belle carrière artistique.

 

 

 

 

Nicole DUVAL

 

Galerie Art-Culture-France